PROJET PASSERELLES 2015

Le projet Passerelles était une semaine de rencontre entre le groupe rilliard DSF et le groupe Gsharim, un groupe israélo-palestinien (vingt quatre jeunes), lui même symbole d’un travail collaboratif entre deux communautés en conflit permanent.
La semaine a eu lieu du 15 au 22 février 2015 au Centre Chorégraphique National de Rillieux la Pape, Direction Yuval Pick.
La semaine “Passerelles” a permis aux jeunes de cultures et de religions différentes de se rencontrer, de trouver de liens et de communiquer. Pendant une semaine les jeunes français, palestiniens et israéliens dansaient, créaient, mangeaient et vivaient ensemble. Une semaine où la passion de la danse leur permettait de se rassembler et se réunir au delà des différences et des controverses.

Pendant 10 mois, le travail acharné de Sharon Eskenazi, Rabeah Morkus et Ilanit Tadmor a permis de transformer le rêve en action. Le projet « Passerelles » a grandi et rencontre une reconnaissance internationale. Du festival « Pèlerinage en Décalage » à « Tedx Jérusalem », en passant par les reportages TV en France ou en Israel, on s’intéresse à ce défi. Utiliser l’art, la danse dans ce cas, comme outil de rapprochement entre les communautés en conflit.

Ce projet nous tient fortement à cœur, et a encore plus de résonance dans le contexte actuel.
La culture doit, nous le croyons, prendre la place qui doit être la sienne pour lutter contre toutes les manifestations d’intolérance.

LE FILM DE LA SEMAINE PASSERELLES EN VOD