Uncategorized

Témoignages

By 29/03/2016 No Comments

Voici les témoignages des acteurs du projet passerelles en francais et en anglais 🙂 Enjoy !  

Première semaine Passerelles à Lyon : 

Elvis Oussou:

Le premier jour fut assez ordinaire, nous avons réussi à échanger quelques mots malgré la barrière du langage. Personnellement j’ai eu l’occasion de rencontrer deux membres du groupe israélo-palestinien plus tôt dans la journée car ils ont pris un avion d’avance, cette rencontre fut une bonne chose, nous avons dansé toute l’après-midi ensemble, des liens qui se sont révélé être très forts se sont tout de suite créés. Le lendemain nous avons pu faire plus ample connaissance mais avec 26 différentes personnes ce n’est pas facile, du moins c’est ce que je pensais. Durant les ateliers, un langage commun s’est instauré au sein du groupe : la danse, le langage du corps est très clair. Alors que la journée se finissait, chacun devait rejoindre sa famille d’accueil, j’ai entendu un membre du groupe israélo-palestinien dire « Quand nous partirons, il y aura beaucoup de larmes … », et bien sûr ce fut une réalité. Plus nous avancions dans la semaine, plus le groupe devenait fusionnel, on ne distinguait plus deux groupes mais qu’un seul et unique sans aucune différence. Nous échangions sur nos différentes cultures, ainsi nous apprenions à mieux nous connaître. Pour moi, cette semaine fut très importante, dans ma vie c’est la première fois que je crée des liens aussi rapidement avec des inconnus. Bien que la semaine passerelle soit finie, nous nous sommes tous accordé sur un fait : « Ce n’était que le début ». Nous gardons toujours contact avec eux dans l’espoir de se retrouver très vite…

 

Jerome Oussou:

La semaine « Passerelle » c’est comme ça que je l’appelle ! Quand je dis ce mot plein d’émotions resurgissent en moi, plein de souvenirs c’est comme si c’était hier !

C’est un projet qui tenait beaucoup à cœur Sharon. C’est vrai ! Faire venir des danseurs israélien et palestiniens à Rillieux  c’est vraiment une initiative qu’on voit pas souvent ! Honnêtement j’avais des à prioris sur cette semaine parce que ce sont deux communautés qui sont en conflit depuis plus d’un siècle ! Mais une fois arrivé ici à Rillieux c’est toute autre chose que j’ai vu et je ne pourrais jamais l’oublié !!

Pendant cette semaine on a dansé non-stop à toute heure de la journée mais il y avais quelque chose au delà de toute ça une symbiose, un esprit de groupe que je n’avais jamais ressentit auparavant !

Cette semaine passée avec eux m’a apporté beaucoup sur le plan personnel et professionnel j’ai noué des liens avec des personnes que je ne connais que depuis une semaine. Cette expérience je suis fière de l’avoir vécue, d’avoir fais ces rencontres inoubliables; ceux sont comme des frères et sœurs pour moi ! Cette expérience ma fait grandir mentalement mais fais prendre du recul sur la vie ce qu’il s’y passe je me suis pris une grosse claque nous français un peu timide n’osant pas leur parler et au final c’est eux qui nous accueille dans notre propre ville ! C’est vrai, juste parce que ce sont deux communautés en guerre nous devons les considérer comme telle ici à Rillieux ?! Non au contraire ils nous on prouvé ON leur a prouvé que voilà malgré les conflits qui séparent ces deux communautés nous avons pu danser en harmonie main dans la main avec passion et amour pour ce qui est notre passion à tous … La Danse !! Ces frères et sœurs pour moi quand je leur parlais je me suis rendu compte à quelle point c’était des personnes matures, intelligentes et belles !! Aussi cette semaine à danser avec eux ma ouvert les yeux sur la danse contemporaine ou classique j’étais fermé dans mon esprit hip-hop, street mais finalement je suis plus ouvert, j’ai du plaisir à faire de la danse contemporaine, je ne vois plus les choses du même œil maintenant !

Pour moi ces personnes c’est ma FAMILLE ! Je ne les oublierai jamais je n’ai pas pleuré leur retour car je sais que au delà de ces 3000 km qui nous séparent au jour d’aujourd’hui nous allons nous revoir pour revivre cette expérience avec eux !

 

Romain Gillet:

La semaine Passerelles a été pour moi une vraie découverte que ce soit social ou artistique, grâce à ça j’ai pu connaître et découvrir le monde de la danse contemporaine qui était pour moi inconnu à ce jour.

J’ai rejoint ce projet en cours de route au milieu de la semaine et pourtant la rencontre a été intense, une rencontre plein de câlins, d’affection et de partage en un rien de temps.

Je me suis senti chez moi tout de suite et j’ai pu apprendre à les connaître et réaliser à quel point c’était un groupe et des gens merveilleux et cela nous a permis également de nous souder dans notre propre groupe DSF, maintenant c’est un gros manque pour moi que ce soit personnel ou au niveau de la danse et j’espère vraiment que ce projet continuera de plus belle dans le futur .

 

Nicolas Tran:

Nous nous sommes réveillés de ce rêve il y a trois mois: la semaine « Passerelle ». Nous avons accueilli un groupe israélo-palestinien venant d’Israël. Tout d’abord, ils devaient arriver dans la soirée, mais dans la matinée, deux garçons de ce groupe sont arrivés car ils ont pris un avion plus tôt que les autres. Ainsi je les ai ramenés dans notre salle de danse, nous avons partagé notre après-midi. Le reste du groupe arriva dans la soirée, nous les avons accueillis autour d’un buffet. S’exprimer en anglais a été un défi, mais en aucun cas une barrière, nos conversations n’ont été qu’encore plus divertissantes. Mais il a été difficile de faire connaissance directement avec tout le monde car ils étaient nombreux et pour la plupart fatigués du voyage.

Cependant au lendemain, dès le premier atelier de danse des liens très forts se sont directement créés grâce à l’un de nos langages communs : la danse. J’ai pu découvrir d’autres styles, de nouveaux mouvements. A travers la danse, notre histoire s’est écrite. Ainsi les deux groupes se sont rapidement mélangés à tel point qu’on ne les distinguait plus. Certains ont même affirmé : « Le dernier jour va être magique mais aussi vraiment douloureux … ». Bien sûr ce fameux dernier jour nous a profondément marqué, de grosses émotions, des larmes, de la tristesse.

Tout au long de la semaine, nous avons vécu des moments très forts, des rires, des pleurs aussi joyeux que tristes. Plusieurs semaines ont passé, et pourtant nous ressentons toujours très fortement leur présence. Désormais beaucoup de choses sont liés à des souvenirs inoubliables et ils nous remémorent ces moments sublimes : des musiques, des lieux, des habits, des aliments … Ce fut une expérience magnifique mais très difficile à décrire avec de simples mots. Je suis fier et tellement heureux d’avoir eu l’honneur de faire partie du groupe « Passerelle ».

Nous nous sommes tous mis d’accord sur un fait : « Ce n’était que le début. »

 

Témoignages Passerelles en Israel: 

Jerome Oussou

Qui aurait cru qu’un jour dans ma vie j’aurais pu faire de telles rencontres !? Plus que des amis vous êtes maintenant et depuis le premier voyage Passerelle ma Famille ! D’habitude je ne noue pas des liens aussi rapidement mais c’est bien la première fois que cela m’arrive avec vous ma chère Famille ! Au delà de la religion et des problèmes qu’il y a chez vous, nous avons pu créer cette Famille grâce à la Danse, à la culture et à l’Art en général, c’est ce qui nous a tous reliés au commencement de ce projet incroyable puis d’autres choses ont fait que nous nous sommes encore plus soudé en tant que Famille ! Je sais que maintenant vous êtes là au fond de mon coeur, que quoi qu’il arrive je ne vous oublierais jamais, vous faite tous partie de moi en quelque sorte ! Je n’arrive pas à trouver les mots pour exprimer ce que je ressent en ce moment j’ai souvent du mal avec ça 😅 mais une chose est sur « je vous aimes » …

Le moment des au revoir n’est jamais facile et pour tout le monde je pense 😅 mais sachez que se ne sont en aucun cas dès Adieu car je sais que l’on va ce revoir j’en suis même sûr ! Je n’est pas pleuré mais j’étais très triste au fond de vous quitter …

Merci à Sharon! tu es un peu comme une deuxième maman pour moi, merci de nous avoir donné cette incroyable chance de participer à ce projet Passerelle. Je sais que j’ai une chance incroyable de participer à tout ça ! Merci à Ilanit et Raebha aussi pour tout, à Alain et Arsen, La grande mère de Yanis, Naouar et la maman de Antoine et toute les personnes qui nous on soutenue durant cette semaine !

Ne changez surtout pas vous êtes des personnes incroyables, magnifiques et avez un esprit tellement ouvert, vous nous avez accueillis comme votre propre famille ! Vous avez changé ma vie mais aussi en tant que danseur vous avez changé ma façon de penser vous avez eu un impact tellement positif sur nous tous … je vais m’arrêter là sinon je pourrais en écrire un livre 😂😂😂

Je vous aimes tous ! On vous attend à Lyon cette fois ci 😉

Aza az azou zou !! ❤❤😂

 

Romain Gillet

Hello everybody , so finally I decide to write a little something about the week of passerelles in israel and I going try without translate so I’m sorry for the future fault .

I want begin about the French group ,before we was a group of dance but just a group without fun without laugh .. and with the two weeks now it’s a family for me , it’s me second family for all ( dance , eat , sleep hhhh .. ) and I want just say thank you for them ♡

Now I want speak about the group in Israel, so reallllllyyyyyy it’s an amazing group with lots of people unique and incredible , for me it was the best week of my life, for all the moment ♡ this group can’t broke ♡ and really for the people who don’t know this group, yalla you must going to a big meeting with them and we going see ♡

And for finish I say a big thank you to Sharon Eskenazi ilanit Tadmor andRabeah Morkus Roby for all the week , the food , the bus , the train , the family…. and I say THANK YOU FOR the family of Rita Jameel Aboud my love ♡

Without forget my Salomé Gloppe my clémence and my Raph VivienMatthieu Daly Julie Charbonnier and more ♡

Yalla peace and love in the best of worlds ♡♡

 

Keren Saban:

I can’t believe that one week already past without u! Although I still want to say something on the week because it’s important to me to tell u how I feel. First I want to say you « thanks ». Thanks for the open mined, smiles, hugs, love, the presents (the tangible and the emotional). Thank you for the sharing, for your opened hands and heart, for giving all u have and every thing until the end.

This journey was special for me and I’m so happy that I decided to take the scary step one year ago and meet u all.

This week was really a dream that you wake up and remember all forever. I had so much fun, and I learn and got so many beautiful things.

I found friends and a big loving family for the life and I’m so grateful for this. In Wednesday I toke a step back for a little time and I look at u dancing from outside. I look at you and feel how my heart full in love and my mouth just opened to a huge smile because you make me so happy. I understood how much a beautiful group we have and how in our dance everyone expresses himself.

I wish us all to keep moving forward and give happy for everywhere we go. That everyone in here will succeed to full himself and his dreams.

Thank you for everything and I love and miss you a lot. I’m sure we will meet again because we have a big support from so many amazing people and we have good energy and strength that we use her for the best.

Love you!!! 3>

 

Marah Haj:


Until now, we have spent two weeks together. It’s only fourteen days of each one’s life, but in my life this journey has the biggest influence on my mood,my mind and my soul. I was waiting for this moment for one whole year, and when u got off the bus, everything just came back to me again. U bring a new spirit, each one fascinates us with his special energy ,and gives the others an opportunity to join him and be with him. Sharon Ilanit Rabeah collected people together who are full of positive energy and has a lot of potential and created this family.
Your presence empowers my ability to dance freely, talk freely and be more me. We make a new world together, a wonderful one that we can share our feelings thoughts and also dances together. We can keep it and even take it further… I love u.

Maha Awaad :

I am so thankful that i got the chance to relive the amazing week witch I’m totally speechless about..
The second week, in my opinion was just perfect, really!
And felt us like family , a family full of love warmth care love and joy .
Every passerelle member is unique in his own special way, each one of us brings the glow to the pedigree so it can shine more and more witch leads to an outstanding beauty.
I love each one of you so much , and always will .
Thanks to everyone who has been there for us , specially Rabea Sharoon and Ilanet.
And of course Alan and Arsen who cared to picture all the beautiful moments .
Love you my friends for a lifetime.

Inès Bouketache :

Que dire sur cette semaine formidable passé au côté de magnifiques personnes, que çe soit les Israélo-palestiniens que le groupe français DSF ?

J’ai été surprise et touchée par mon intégration naturelle aux yeux de tous. Je suis arrivée cette année, ne connaissant pas grand-chose sur le projet avec la simple envie de danser, m’exprimer et partager. J’en ai alors sus, plus par rapport à « Passerelles » et ceci m’a encore plus donnée envie de totalement m’investir et de donner tout mon cœur dedans.

Lorsque nous sommes allés en Israël ,j’étais un peu anxieuse, je ne les connaissais pas, le groupe français et israélo-palestiniens se connaissait déjà. Je ne savais pas à quoi m’attendre et au final le moment le plus angoissant a seulement été leurs retrouvailles pleines d’amour, magnifique a voire, tous se sautant les uns sur les autres, s’enlaçant et s’embrassant.

Puis ils m’ont accueilliS comme si je faisais déjà partie de cette grande famille.Nous avons passé une semaine, dansant, chantant, riant, dormant, voyaguant ensemble. Nous nous ne connaissions pas, mais cette semaine de partage a fait que c’était comme si nous nous connaissions depuis toujours.

Aujourd’hui ils me manquent tous et je ne cesse de repenser au moment passé avec eux en regardant toute ces photos et vidéo. Ils sont tous dans mon cœur. Je resterais toucher par l’amour et surtout par leurs bras grand ouvert à mon arrivée et tout au long de cette semaine et je ne les remercierais jamais assez pour cela. Maintenant je garde leurs visages affichant un sourire dans mon cœur, leurs amours ainsi que cette joie que nous avions tous lorsque nous étions réunie.

Tout au long de cette semaine nous avons créé une famille ; le fait que notre amour pour la danse, bouge, notre moyens d’exprimer ce au fond de nous ainsi que de bouger notre corps juste pour s’amuser nous a encore plus unis. Car au final, le fait qui nous a reliés et nous amener à vivre cette expérience unique, est la danse.

Nous serons au complet que lorsque nous nous retrouverons car nous sommes une famille, un groupe, avec le seul problème qu’une partie ce trouve ici et l’autre la bas.

Maintenant il nous reste plus qu’à ce réveillé en repensant à ce rêve passer.

Nous espérons tous pourvoir se revoir, ainsi pourvoir passer de moment encore plus incroyable et apprendre. Maintenant nous vivons avec cette espoir.

Merci principalement à Sharon ainsi qu’à Ilanit et Rabeah de cette chance unique. Merci également à tous les autres qui nous ont permis que cette semaine puisse se faire.

Inès